Automne 2011

     La vigne après avoir pris ses couleurs d’automne se prépare à rentrer en dormance, un repos bien mérité suite à un printemps et un été  ou elle a dû  lutter contre la soif, la chaleur avec plusieurs épisodes de 42 °C à l’ombre.


     L’automne clément nous à permis de labourer et de faire les semis de céréales (orge, avoine, blé) et de légumineuses (féveroles, vesce) etc… dans l’entre rang, dans de bonne conditions.


 Parcelle de vigne de Château Bellegrave à l'automne


     La vigne étant une monoculture, il est important de rendre au sol ce qu’elle lui prend. Nous profitons de son repos pour lui adjoindre des composts ou amendement organique ainsi que  d’autres plantes (voir ci-dessus) celles-ci jouant un rôle très important dans la vie de la terre.



  • Aération des sols grâce à la prospection des racines. Par exemple, un seul plant de blé peut fabriquer 200 km de minuscules racines dans 0.05 m3 de terre, quant à l’avoine, 640 km à 4 mois.Autant d’avenues par lesquelles circulent l’eau et l’air, rien de meilleur pour la vie du sol, en particulier grâce à la stimulation de l’activité biologique et la solubilisation des éléments minéraux.


 



  • Apport de la matière organique fermentescible : en se décomposant, ces plantes se transformeront en nourriture.


 



  • Effet dépressif sur les adventices : en semant de bonnes herbes, on empêche les mauvaises de proliférer.


 



  • Amélioration de la résistance aux attaques parasitaires etc : une vigne qui pousse dans un sol sain et plein de vitalité se nourrit mieux, assimile mieux ses nutriments et donc se défend mieux contre les ennemis…


 



  • Fixation de l’azote : les légumineuses captent l’azote de l’air le retiennent sous terre et l’offrent à leurs voisines. Avec l’aide des légumineuses, la vigne construit ses feuilles, son bois, ses racine.


 


C’est de l’agronomie !

Rédigé le  12 mai 2014 16:56  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.