Une viticulture biologique

BELLEGRAVE UN VIN BIO

  A la fin des années 1990 nous avons décidé de réfléchir à notre façon de cultiver nos vignes.

   Nous étions en viticulture conventionnelle, bien que  très raisonnée; cela signifie des sols travaillés mécaniquement donc sans herbicides, des amendements et des engrais organiques mais aussi des pesticides « chimiques » et cela nous posait un problème. Les techniciens phyto nous disaient depuis de longues années que ces fongicides, insecticides etc…n’étaient pas dangereux. Mais au début des années 2000, les fiches de sécurité de tous ces produits nous ont été fournies car la loi l’exigeait, et là, nous avons découvert que certains étaient cancérigènes, d’autres mutagènes, allergisants etc…

   A la stupéfaction a succédé la colère, et puis très vite, nous avons décidé de tout remettre à plat.

Pour commencer, nous avons abandonné les produits les plus dangereux, puis, petit à petit, nous avons interdit de séjour tous les pesticides de synthèses. Ensuite, il était logique de passer au bio. Ce que nous avons fait, en remettant à plat notre méthode de culture; l'apprentissage a été long et précis.    En 2009, nous sommes entrés officiellement en conversion à l'agriculture biologique contrôlée par  ECOCERT. La mutation prend quatre années complètes, le temps que prend la terre pour retrouver sa propre logique, sa puissance vitale.    Nous avons redécouvert notre métier, mais aussi le dialogue avec la nature; l’agriculture biologique n’est pas de la magie mais de l’agronomie. En aucun cas, elle n'est retour au Moyen Age, bien au contraire: elle est alimentée par une science, des techniques toutes intimement liées au fonctionnement de   la nature vue dans sa globalité ; la plante, le sol, le climat, les saisons, la lune, la biodiversité de la flore et de la faune, etc, chaque élément tient son rôle.

   Notre travail consiste à les faire converger autour de notre vigne, pour son plus grand bien. Il s'agit, jour après jour, de revenir au fondement même de la vie.

C’est un pur bonheur de travailler dans ces conditions.


Tous ceux qui interviennent dans notre vignoble pour les divers travaux peuvent toucher la vigne, respirer l’air sans crainte. Des lièvres y ont élu domicile, des oiseaux cachent leurs nids sous les feuilles de merlot, des fleurs sauvages se sont installées entre les rangs, des insectes viennent les butiner, plantes, bêtes et humains se côtoient en bonne harmonie . Le retour du monde sauvage est signe de santé, encore faut-il le tenir en équilibre afin que vivent les ceps.

    Tel est notre travail, dans lequel le regard est aussi important que la main.    L’observation, la rigueur, la patience, sont les garants de la réussite; quand la terre est respectée, quand elle peut aller à son rythme, les plantes sont plus solides, les fruits plus goûteux. Ainsi cultivée, notre terre de Bellegrave peut exprimer toute sa richesse. Nos vins s’en trouvent encore meilleurs, et sains.

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.