Château Bellegrave 2005

Commentaires de presse

 


Chateau Bellegrave 2005 


Dussert - Gerber


MILLESIMES - 2012 -  Worldwide


   Très beau 2005, solide, aux tanins riches, au nez de mûre et de sous-bois, un vin riche en couleur comme en matière, dense et tenace qui associe structure et souplesse, de bouche dominée par la groseille et les épices.


 


Le Guide hachette des vins 2009


   Bellegrave 2005 :  Ce cru, très régulièrement retenu dans le Guide, tire directement son nom du terroir sur lequel il est implanté, de belles graves argileuses favorables à une bonne maturation. Un potentiel qui s'exprime dans le verre.


   Le rubis de la robe est intense. L'agitation libère les arôme de baies noires d'une grande fraîcheur, soulignés par un boisé bien fondu.La bouche est élégante, bien construite, d'abord souple et soyeuse puis marquée par les tanins de raisin et de merrain bien mariés. Une bouteille déjà harmonieuse, mais apte à la garde.


Le point du 11 mai 2006


 


   Millésime 2005 : A la dégustation à l'aveugle 2005, organisée pour nous par le Syndicat des Pomerols, le cru de Jean-Marie Bouldy est sorti parmi les meilleurs. Bellegrave possède certes un joli terroir, mais certainement pas le meilleur de Pomerol.


   Mais le millésime a favorisé les grands vignerons.Rendement final 48 hl/ha 75% merlot, 25 % cabernet franc, élevage en bois un tiers de barriques neuves.
   Garde : 20 ans.

Rédigé le  20 mai 2014 11:53 dans Château Bellegrave 2005  -  Lien permanent
0 Commentaires  
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.